Loading...
fr

les groupes fermés (ne pas utiliser de préservatif avec plusieurs partenaires, polyfidélité, etc.) | Forum

Wilfrid Events
Wilfrid Août 14 '19

Thème proposé par Wilfrid


Voter pour ce thème


C'est dans La Salope Éthique, je crois, que j'ai découvert cette "sorte" de polyamoureux qui ne se protègent pas entre eux.

J'ai ensuite rencontré une polyamoureuse qui vit cela depuis 5 ans. Son groupe fermé n'est pas "polyfidèle", mais chaque membre se protège quand il a des relations sexuels en dehors du groupe. Son récit m'a énormément touché et ému.

Je trouve cela absolument fascinant, c'est à dire, en deux mots, à la fois très excitant et effrayant...

J'aimerais beaucoup échanger à ce sujet, en particulier avec des personnes qui ont vécus ce genre d'expérience.

Ce message du forum a été modifié par Fabien Août 14 '19
Fabien Comité
Fabien Août 20 '19

@Wilfrid : Tu m'as dit en MP que pour toi le thème "safer sex" et le thème "groupes fermés" sont "trèèèès différents".

Peux-tu m'expliciter un peu ici pour moi (et peut-être pour d'autres aussi) ?

gugus
gugus Août 21 '19
Perso j'interprète le terme "groupes fermés" comme polyfidélité (pas d'autre relation possible que celles du groupe) et non groupes sans protection dedans, avec protection dehors.


Je pense qu'une très grande majorité des groupes engagés sur la durée ne se protègent pas entre eux (à commencer par le classique modèle "couple principal libre" (= groupe de 2) avec une relation principale et x relations secondaires qui gravitent autour)

Fabien Comité
Fabien Août 22 '19
Merci Gugus de cet réponse. Mais sur cette base, le thème rejoint clairement celui du safer sex.
Wilfrid Events
Wilfrid Août 22 '19

Le thème du "safer sex" s'intéresse au moyen de se protéger : de quoi faut-il se protéger ? comment se protéger ? avec qui se protéger ? pourquoi ?


Le thème des "groupes fermés" s'intéresse justement au contraire : pourquoi ne pas se protéger ? comment ne pas se protéger ? avec qui ne pas se protéger ?


Le premier est plutôt technique. Le deuxième pas du tout.


Certes on ne peut pas aborder la deuxième question sans connaitre la première, mais les personnes qui s'intéressent à la première ne s'intéressent pas forcément à la deuxième. Je n'écris volontairement pas "et inversement"  car ce serait une grosse erreur à mon avis. Encore que, on nous rebat les oreilles avec la première donc je suppose que la plupart ici connait bien ce thème, mais très peu le deuxième, qui mérite bien, à lui seul, des échanges nourris.


En somme, je pense que ce serait une erreur de mélanger les deux thèmes dans une même discussion. Cela desservirait à la fois le premier et le deuxième...